COOLADN

Paris Games Week

Rendez-vous incontournable de cette fin d’année pour le jeu vidéo français, Paris Games Week a pris possession du Hall 1 de la Porte de Versailles, et a ouvert ses portes au public aujourd’hui pour cinq jours de show ininterrompu où les joueurs pourront essayer les principales nouveautés de Noël.
Côté chiffres, plus de 100.000 visiteurs sont attendus sur 20 000m² d’exposition, avec 1.000 bornes mises à disposition des gamers sur des stands bruyants et colorés comme il est de coutume. Présent mardi soir pour la soirée de lancement, voici les surprises que vous réserve Paris Games Week.

« Il n’y avait pas encore en France de salon (…) à l’image de notre industrie comme le sont l’E3 aux Etats-Unis, le Tokyo Game Show au Japon ou la gamescom en Allemagne ». Ambitieux dans ses déclarations, Jean-Claude Larue entendait frapper un grand coup pour la première édition du Paris Games Week. Il faudra sans doute attendre pour en faire l’événement médiatique de portée internationale souhaité par le Délégué Général du SELL, avec de vraies annonces de nouveautés et un véritable espace dédié aux professionnels. A l’image des précédents salons français, de l’antique Super Games Show au récent Festival du Jeu Vidéo, le Paris Games Week place avant tout le consommateur / joueur au coeur de l’événement. Et de mémoire d’observateur ou tout simplement de visiteur, on avait rarement vu un tel faste pour un salon français ouvert au public. Logique si l’on tient compte du calendrier, qui place le PGW à quelques semaines des fêtes et des achats de Noël. Voilà pourquoi on retrouve l’essentiel des titres de fin d’année sur la plupart des stands du salon.

Dès son entrée dans le salon, le visiteur du Paris Games Week pourra difficilement faire l’impasse sur Kinect et le stand Microsoft premier stand visible. Rassemblé sous forme de mini stands, le visiteur est invité à vivre l’expérience « sans manette » avec Kinect Joy Ride, Kinect Adventures !, Kinectimals, Kinect Sports ou Dance Central. Sonic Free Riders, jouable chez Sega aux côtés de Vanquish et Sonic Colours, offre également l’opportunité d’essayer la caméra de Microsoft juste avant la sortie du 10 novembre. Pour les gamers ne souhaitant pas abandonner leur manette, Fable III, Halo : Reach et Gears of War 3 sont présents. La visite se poursuit chez Nintendo dans une ambiance très détentue, la marque ayant choisi de miser sur Wii Party et Dragon Quest IX.

Coté sensation forte (ou pas), Sony a parié sur Gran Turismo 5, avec un large espace accueillant Peugeaot 908, Audi TT et les traditionnelles bulles avec volant pour tester le titre de Polyphony Digital. Pour les plus impatient comme moi, des bornes permettant de jouer au titre avec la manette sont également disponibles. Il d’ailleur sinteressant de constater que la démo proposé n’a guère évoluée… les bugs d’affichage étant encore nombreux. Faites le test en lançant une course en arcade, seul mode jouable, sur le circuit du Nurburgring…. pendant 15s les seuls indications de la piste seront les rails de sécurité, la route texturée arrivant une fois ce délai écoulé. Dommage pour un titre déjà reporté et pourtant attendu pour le mois de décembre.

L’expérience 3D / Move est également mise en avant avec de nombreux titres, toujours mis en valeur par des stands décalés, à l’image de cet improbable salon de coiffure en plein coeur du stand. D’autres éditeurs ont également misé sur le clinquant avec de grands podiums de danse comme chez Ubi, qui côtoient un vrai-faux musée consacré aux Lapins Crétins.
Les inévitables estrades des jeux musicaux,Guitar Hero : Warriors of Rock, DJ Hero2 et Rock Band, sont également de la partie chez Electronic Arts et Activision, qui n’avaient pas lésiné non plus sur les hôtesses pour introduire avec charme les jeux James Bond, Need for Speed Hot Poursuit, ou même Les Sims 3 sur consoles.

Pour les gamers, Activision proposait Call of Duty : Black Ops et Star Wars : le pouvoir de la force, Disney proposait de nombreuses bornes du très attendu Epic Mickey sur Wii. PES 2011 de Konami donnait la réplique son concurrent Fifa 2011 chez EA. UbiSoft présentait ses 4 titres pour Noel, Asssasin’s Creed Brotherhood, un étonnant Michael Jackson The Experience, Just Dance 2 le carton de l’année passée sur Wii et un nouvel épisode des Lapins Crétins : Retour vers le passé. Enfin Namco Bandai Partners profitait du Paris Games Week pour proposer aux visiteurs de découvrir des titres déjà disponibles, Naruto Shippuden Ultimate ninja Storm 2, Enslaved Odyssey to the west, Fallout New Vegas, ou le prochain Dragon Ball Raging blast prévu pour le 5 novembre 2010.

De nombreuses animations sont évidemment prévues sur chacun de ces stands, avec une pléiade de vedettes. Vous pouvez retrouver la liste complète sur le site internet du Paris Games Show. Coté jeu vidéo, des invités de marque sont attendus : Warren Spector, en séance de dédicace pour Epic Mickey, Peter Molyneux, venu pour Fable III, et Atsushi Inaba, le producteur de Vanquish, et d’autres encore.

Si les projecteurs sont indéniablement braqués sur les titres de Noël, le salon n’oublie pas 2011 pour autant. Confinée dans un espace clos comme tous les titres 18+, la démo multi de Gears of War 3 offre un nouvel aperçu du mode Beast, histoire de rappeler le lancement de la bêta en début d’année prochaine. Autre jeu reporté, LittleBigPlanet 2 se laissait approcher sur une partie de l’espace Sony. Seul jeu du stand Capcom malgré la présence çà et là de bornes Street Fighter IV, Marvel vs Capcom 3 était de retour via la version du TGS, avec Joe et Dormammu, mais sans les personnages annoncés entre temps. Nintendo présentait également The Legend of Zelda : Skyward Sword pour initier les visiteurs à la jouabilité Wii MotionPlus, un credo suivi par Sega et Virtua Tennis 4, compatible 3D et PlayStation Move. THQ fait également la part belle à 2011 avec Homefront, WWE All Stars et Red Faction : Armageddon. Square Enix restait énigmatique avec un stand dédié à Final Fantasy XIV sur PC et à Deus Ex : Human Revolution, attendu début 2011 sur PS3, Xbox 360 et PC. Enfin les PCistes de tout bord pourront se réjouir des versions jouables de Guild Wars 2 chez NCsoft ou se rappeler quelques bons souvenirs avec F.E.A.R. 3 chez Warner.

Bonne visite à tous ^^

 

LES DERNIERS PHOTOSHOOTS

 

LES DERNIÈRES NEWS